Javascript,  un langage de programmation tout de même mais sa syntaxe fait souvent peur. Adepte de la programmation web qu’on peut être,  bien que souvent on a l’habitude de vérifier les données issues d’un formulaire dans le serveur (backend), mais souvent nous vérifions aussi les données côté client (front) pour éviter de surcharger le serveur à des requêtes inutiles. On le fais majoritairement avec Javascript qui parait difficile à prendre à main. Mais avec l’arrivé de HTML5 et CSS3, ce coté peut être géré sans Javascript.

Coté HTML5

La structure classique d’un formulaire ressemble à ceci

Avec HTML5, On spécifie souvent l’attribut type pour vérifier certains champ avec les valeurs :

  • email: vérifie le champ s’il correspond à une adresse email
  • number: vérifie le champ s’il contient que les données de type numériques

Et juste l’attribut required pour dire que le formulaire ne peut pas être envoyé si le champ est vide où en mettant n’importe quoi envoie le formulaire.

Aussi, avec l’attribut type c’est impossible  d’aller un peu plus loin pour vérifier par exemple le nombre de caractère qu’un champ doit avoir ou vérifier la structure des données que le champ doit recevoir (Ex: 11/07/1996) comme on fait souvent avec Javascript. Heureusement qu’il y a aussi l’attribut pattern

L’attribut pattern prend comme valeur une expression régulière (RegEx).

Ici j’ai vérifié dans la ligne 12 le format de la date pour qu’il correspond à une structure comme suit : JJ/MM/AAAA et la ligne 4 le nom qui doit contenir une chaine de caractère entre 4 et 15 caractères. Si quelqu’un s’hasarde d’introduire quoi que ce soit, il a droit à une erreur côté client.

html pattern

Toutes les expressions régulières sont prises en charge, donc ceux le RegEx leur dit quelque chose, voient déjà des multitudes de possibilités de vérifier les champs de la façon dont on veut.

Faites attention
Bien que la vérification peut se faire coté client, il est toute fois recommandé de vérifier aussi les données coté serveur car dans le navigateur tout peut être modifié. Never trust user input

Du style, du style et du style (Coté CSS)

Quand le navigateur détecte l’erreur, C’est en validant qu’il affiche le message d’erreur mais si maintenant le champ n’a pas d’erreur, il y a rien qui s’affiche aussi. Or du style fait bonne impression par exemple, mettre les bordures du champ en rouge quand il y a l’erreur et en vert quand tout est OK. Alors on gère en CSS avec les pseudo-classes :valide et :invalide

 

En ajoutant un peu de style, l’utilisateur saura que le champs contient les erreurs ou non au fur et à mesure qu’il tape les données. l’équivalent de l’événement onkeyup de Javascript pour ceux qui sont habitués avec.

invalide and valide

C’est très claire maintenant car le nom ne correspond pas aux règles qui requis de 4 à 15 caractères et ses bordures sont en rouge. Pour la date tout semble aller et c’est en vert.

La plus part de blogueur commence leurs blog sous Wordpres avec l’hébergement gratuit dont j’en fais parti 🙂 et c’est pas si mal quand on a encore un trafic plus au moins évident pour l’hébergeur. Seulement il y a un problème qui se pose; Rare sont-ils mais existent des hébergeurs qui bloquent la fonction PHP mail() et qu’au cas où cela est ainsi, Vous auriez les difficultés sur tous ce qui est envoie de mail comme :

  • Impossible de notifier ses abonnées si on prévoyais un newsletters
  • Notifier ses abonnées sur les nouveaux commentaires

Vous voyez que vous seriez quasi bloqué pour un bon fonctionnement de votre blog ! Quoi faire ? Changer d’hébergeur ? OUI mais tenir compte du travail à faire cela reste un grand travail. Mais je vous conseillerai au cas où vous voulez basculer pour un hébergement payant de le faire mais au cas contraire, Je vous montre la solution toute bête mais qui marche avec le plugin JetPack.

Jetpack utilise ses propres serveurs (hébergements) pour livrer les mails avec l’une de ses fonctionnalités (module) Abonnements; vous pouvez envoyez de mail à vos abonnées même si votre hébergeur ne dispose pas de fonction mail parce que dans les serveurs de celui ci, la fonction mail est active. Pour s’en faire, c’est très simple :

  1. Installer et activer le plugin JetPack
    Jetpack by WordPress.com
    Jetpack by WordPress.com
    Développeur: Automattic
    Prix: Gratuit
    • Jetpack by WordPress.com Capture d'écran
    • Jetpack by WordPress.com Capture d'écran
    • Jetpack by WordPress.com Capture d'écran
    • Jetpack by WordPress.com Capture d'écran
    • Jetpack by WordPress.com Capture d'écran
    • Jetpack by WordPress.com Capture d'écran
    • Jetpack by WordPress.com Capture d'écran
    • Jetpack by WordPress.com Capture d'écran
  2. Il est par défaut activé mais si ce n’est pas le cas, activez-le
    fonction mail indisponible
    Une fois faites, Vous recevrez tous les messages dont selon votre configuration devrais être expédier dans les mails de vos abonnés.

Feedburner de Google fait aussi la même chose gratuitement