Ceci est la liste des pays éligibles et non éligibles pour DV-2018. Cette liste tire sa source dans le document officiel (En anglais) du DV Lottery 2018 publié par le gouvernement américain.

Pays éligibles

Afrique

  1. Afrique du sud
  2. Algérie
  3. Angola
  4. Bénin
  5. Botswana
  6. Burkina Faso
  7. Burundi
  8. Cameroun
  9. Cape Vert
  10. Comores
  11. Congo-Brazzaville
  12. Congo-Kinshasa
  13. Cote D’Ivoire (Ivory Coast)
  14. Djibouti
  15. Égypte*
  16. Érythrée
  17. Éthiopie
  18. Gabon
  19. Gambie
  20. Ghana
  21. Guinée
  22. Guinée Équatoriale
  23. Guinée-Bissau
  24. Iles Maurice
  25. Kenya
  26. Lesotho
  27. Liberia
  28. Libye
  29. Madagascar
  30. Malawi
  31. Mali
  32. Maroc
  33. Mauritanie
  34. Mozambique
  35. Namibie
  36. Niger
  37. Ouganda
  38. République Centrafricain
  39. Rwanda
  40. Sao Tomé-et-Principe
  41. Sénégal
  42. Seychelles
  43. Sierra Leone
  44. Somalie
  45. Soudan
  46. Soudan du sud
  47. Swaziland
  48. Tanzanie
  49. Tchad
  50. Togo Tunisie
  51. Zambie
  52. Zimbabwe

Amérique du nord

  1. Bahamas

Amérique du sud

  1. Antigua and Barbuda
  2. Argentine
  3. Barbados
  4. Belize
  5. Bolivie
  6. Chili
  7. Costa Rica
  8. Cuba
  9. Dominica
  10. Équateur
  11. Grenade
  12. Guatemala
  13. Guyana
  14. Honduras
  15. Nicaragua
  16. Panama
  17. Paraguay
  18. Saint Kitts and Nevis
  19. Saint Lucia
  20. Saint Vincent and the Grenadines
  21. Suriname Trinidad and Tobago
  22. Uruguay
  23. Venezuela

Asie

  1. Afghanistan
  2. Arabie saoudite
  3. Bahrain
  4. Bhutan
  5. Brunei
  6. Burma
  7. Cambodia
  8. Hong Kong
  9. Special Administrative Region**
  10. Indonésie
  11. Iran
  12. Irak
  13. Israël*
  14. Japon
  15. Jordan*
  16. Kuwait
  17. Laos
  18. Lebanon
  19. Malaisie
  20. Maldives
  21. Mongolie
  22. Népal
  23. North Korea
  24. Oman
  25. Qatar
  26. Singapour
  27. Sri Lanka
  28. Syrie*
  29. Taïwan**
  30. Thaïlande
  31. Timor-Leste
  32. United Arab Emirates
  33. Yémen

Europe

  1. Albanie
  2. Andorre
  3. Arménie
  4. Autriche
  5. Azerbaïdjan
  6. Belarus
  7. Belgique
  8. Bosnie-Herzégovine
  9. Bulgarie
  10. Croatie
  11. Cyprès
  12. Czech République
  13. Danemark
  14. Estonie
  15. Finlande
  16. France
  17. Georgia
  18. Germanie
  19. Grèce
  20. Hungary
  21. Iceland
  22. Irlande
  23. Italie
  24. Kazakhstan
  25. Kosovo
  26. Kyrgyzstan
  27. Latvia
  28. Liechtenstein
  29. Lituanie
  30. Luxembourg
  31. Macau
  32. Macédoine
  33. Malta
  34. Moldova
  35. Monaco
  36. Montenegro
  37. Netherlands
  38. Northern Ireland***
  39. Norway
  40. Poland
  41. Portugal
  42. Roumanie
  43. Russie
  44. San Marino
  45. Serbie
  46. Slovaquie
  47. Slovénie
  48. Spain
  49. Suede
  50. Suisse
  51. Tadjikistan
  52. Turquie
  53. Turkménistan
  54. Ukraine
  55. Ouzbékistan
  56. Vatican City

Océanie

  1. Australie
  2. Fidji
  3. Kiribati
  4. Marshall Islands
  5. Micronesia, Federated States of Nauru
  6. New Zealand
  7. Palau
  8. Papua New Guinea
  9. Samoa
  10. Solomon Islands
  11. Tonga
  12. Tuvalu
  13. Vanuatu

Pays non éligibles

Afrique

  1. Nigeria

Amérique du nord

  1. Canada
  2. Mexique

Amérique du sud

  1. Brésil
  2. Colombie
  3. El Salvador
  4. Haïti
  5. Jamaïque
  6. Mexique
  7. Pérou
  8. République dominicain

Asie

  1. Bangladesh
  2. China
  3. Inde
  4. Pakistan
  5. South Korea
  6. Philippines
  7. Vietnam.

Europe

  1. Grande Bretagne

 

Madame la dent bleue (Bluetooth ) a eu le temps de montrer ce qu’elle pouvait, elle a été beaucoup utilisée et jusqu’à présent elle est toujours utilisée. Mais au fil du temps, cette technologie à montrer ses limites surtout pour les smartphones.

Dans le partage de fichier, Envoyer un fichier de moins de 5Mb via Bluetooth reste encore évident tant bien même que le temps semble imparfait mais de plus de 10Mb c’est inconcevable. Selon un test que j’ai vu sur Internet dont  on a comparé le transfert d’un fichier de 100Mb avec les technologies Bluetooth et Wifi, le résultat était largement inéquitable.

  • Avec la version 4 de Bluetooth, le transfert a fait 10 longues minutes avec un débit de 0.16Mbps
  • Avec WIFI, dans 20 secondes, tout a été fini. avec un débit moyen de 5Mbps

Voilà dans ce post je liste les applications Android de partage des fichiers via WIFI Direct

Sachez que
Dans cette liste, je n’ai essayé que trois de ces applications. Es explorer, SHAREit et Zendex (Hyper envoie). Les autres je n’ai pas encore testées.

Es explorer

ES Datei Explorer
ES Datei Explorer
Développeur: ES Global
Prix: Gratuit+
  • ES Datei Explorer Capture d'écran
  • ES Datei Explorer Capture d'écran
  • ES Datei Explorer Capture d'écran

Zendex (Hyper envoie)

C’est la version plus récente de Hyper Envoie, l’application que beaucoup connaissent bien

Xender - Datei Transfer, Share
Xender - Datei Transfer, Share
Développeur: Xender Team
Prix: À annoncer
  • Xender - Datei Transfer, Share Capture d'écran
  • Xender - Datei Transfer, Share Capture d'écran
  • Xender - Datei Transfer, Share Capture d'écran
  • Xender - Datei Transfer, Share Capture d'écran
  • Xender - Datei Transfer, Share Capture d'écran
  • Xender - Datei Transfer, Share Capture d'écran

Xshare

XShare - File  Fast  Transfer
XShare - File  Fast  Transfer
Développeur: Shalltry Group
Prix: Gratuit
  • XShare - File  Fast  Transfer Capture d'écran
  • XShare - File  Fast  Transfer Capture d'écran
  • XShare - File  Fast  Transfer Capture d'écran

ShareCloud

ShareCloud (Share Apps)
ShareCloud (Share Apps)
Développeur: For2ww
Prix: Gratuit
  • ShareCloud (Share Apps) Capture d'écran
  • ShareCloud (Share Apps) Capture d'écran
  • ShareCloud (Share Apps) Capture d'écran

Zapya

Zapya - File Transfer, Sharing
Zapya - File Transfer, Sharing
Développeur: Dewmobile, Inc.
Prix: À annoncer
  • Zapya - File Transfer, Sharing Capture d'écran
  • Zapya - File Transfer, Sharing Capture d'écran
  • Zapya - File Transfer, Sharing Capture d'écran
  • Zapya - File Transfer, Sharing Capture d'écran
  • Zapya - File Transfer, Sharing Capture d'écran
  • Zapya - File Transfer, Sharing Capture d'écran
  • Zapya - File Transfer, Sharing Capture d'écran
  • Zapya - File Transfer, Sharing Capture d'écran

SuperBeam

Big up à toi @christ pour l’appli

SuperBeam | WiFi Direct Share
SuperBeam | WiFi Direct Share
Développeur: LiveQoS
Prix: Gratuit
  • SuperBeam | WiFi Direct Share Capture d'écran
  • SuperBeam | WiFi Direct Share Capture d'écran
  • SuperBeam | WiFi Direct Share Capture d'écran
  • SuperBeam | WiFi Direct Share Capture d'écran
  • SuperBeam | WiFi Direct Share Capture d'écran
  • SuperBeam | WiFi Direct Share Capture d'écran
  • SuperBeam | WiFi Direct Share Capture d'écran
  • SuperBeam | WiFi Direct Share Capture d'écran

SHAREit

Merci à toi @Fabris

Javascript,  un langage de programmation tout de même mais sa syntaxe fait souvent peur. Adepte de la programmation web qu’on peut être,  bien que souvent on a l’habitude de vérifier les données issues d’un formulaire dans le serveur (backend), mais souvent nous vérifions aussi les données côté client (front) pour éviter de surcharger le serveur à des requêtes inutiles. On le fais majoritairement avec Javascript qui parait difficile à prendre à main. Mais avec l’arrivé de HTML5 et CSS3, ce coté peut être géré sans Javascript.

Coté HTML5

La structure classique d’un formulaire ressemble à ceci

Avec HTML5, On spécifie souvent l’attribut type pour vérifier certains champ avec les valeurs :

  • email: vérifie le champ s’il correspond à une adresse email
  • number: vérifie le champ s’il contient que les données de type numériques

Et juste l’attribut required pour dire que le formulaire ne peut pas être envoyé si le champ est vide où en mettant n’importe quoi envoie le formulaire.

Aussi, avec l’attribut type c’est impossible  d’aller un peu plus loin pour vérifier par exemple le nombre de caractère qu’un champ doit avoir ou vérifier la structure des données que le champ doit recevoir (Ex: 11/07/1996) comme on fait souvent avec Javascript. Heureusement qu’il y a aussi l’attribut pattern

L’attribut pattern prend comme valeur une expression régulière (RegEx).

Ici j’ai vérifié dans la ligne 12 le format de la date pour qu’il correspond à une structure comme suit : JJ/MM/AAAA et la ligne 4 le nom qui doit contenir une chaine de caractère entre 4 et 15 caractères. Si quelqu’un s’hasarde d’introduire quoi que ce soit, il a droit à une erreur côté client.

html pattern

Toutes les expressions régulières sont prises en charge, donc ceux le RegEx leur dit quelque chose, voient déjà des multitudes de possibilités de vérifier les champs de la façon dont on veut.

Faites attention
Bien que la vérification peut se faire coté client, il est toute fois recommandé de vérifier aussi les données coté serveur car dans le navigateur tout peut être modifié. Never trust user input

Du style, du style et du style (Coté CSS)

Quand le navigateur détecte l’erreur, C’est en validant qu’il affiche le message d’erreur mais si maintenant le champ n’a pas d’erreur, il y a rien qui s’affiche aussi. Or du style fait bonne impression par exemple, mettre les bordures du champ en rouge quand il y a l’erreur et en vert quand tout est OK. Alors on gère en CSS avec les pseudo-classes :valide et :invalide

 

En ajoutant un peu de style, l’utilisateur saura que le champs contient les erreurs ou non au fur et à mesure qu’il tape les données. l’équivalent de l’événement onkeyup de Javascript pour ceux qui sont habitués avec.

invalide and valide

C’est très claire maintenant car le nom ne correspond pas aux règles qui requis de 4 à 15 caractères et ses bordures sont en rouge. Pour la date tout semble aller et c’est en vert.

Vous êtes peut-être ce genre de ceux là qui se demandent comment accéder à freebasics depuis un Ordinateur car en essayant de se connecter sur un Ordinateur vous avez un message signalant que freebasics n’existe que sur les mobiles et non sur Ordinateur ?

freebasics desktop

Je vous montre juste avec une astuce simple comment faire à ce que free basics marche sur Ordinateur car avec un PC, l’exploration semble être mieux que depuis un appareil mobile. Vous verrez que c’est très facile car on ne va que changer l’agent utilisateur (User-agent) pour le faire correspondre à celui d’un appareil mobile.

Étapes à suivre :

  1. Changer votre User agent
  2. Et c’est tout…

Vous aurez maintenant freebasics.com depuis votre PC

freebasics destop